Oui, je pense que il y a les personne avec le dépression qui parles seulement Français. Beaucoup de recherche est en Français mais tous le recherche dois est aussi en anglais. J’apris le français par-ce-que je suis allée aux l’école tous en Français. Aussi, j’ai habité aux Montréal, Canada (mon ville favorite!!!!!) Cet l’été passé je suis allée chez L’ottawa, la capitale du Canada pour étudier avec les autres étudiants, de les autres provinces. C`était dommage qui j’étais très déprimé, notre professeure à commenter beaucoup. Elle a dites `«Aller, buvez un café».  J`étais à peine de passée tous le programme.

Mon difficulté et mélancolie fonts motiver moi pour essayer des nouvelle pilule et en fin, fait le traitement par électrochocs. 

Advertisements

About depressionica

Young sciency/arsty/etc girl who is highly interested in her own problem, depression and mental illness. She takes the scientific approach and is constantly reading new research and self-help books.

One response »

  1. J’ai aussi bû beaucoup du bière quand j’étais là par-ce-que ça coute tellement moins chers que dans l’ontario et B.C. BON TEMPS! Ottawa est un bon place pour sortie, boire, danser et fumé de sheesha.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s